Des disparités importantes de revenu au sein de l'aire urbaine d'Angers

Sur l’aire urbaine d’Angers le revenu des ménages est en légère hausse.

Tendance revenu disponible

Info +

Les ménages de l'aire urbaine d'Angers disposent d'un revenu semblable à la moyenne nationale en 2015 : 1 714 €

Si le revenu médian disponible par unité de consommation dans l'aire urbaine d'Angers est proche de celui de la France métropolitaine (1 692 €), il est plus faible que celui des aires urbaines de comparaison (entre 300 000 et 400 000 habitants) et plus élevé que celui des moyennes départementale (1 662 € par mois) et régionale (1 699 € par mois).
Entre 2014 et 2015, ce revenu a augmenté en moyenne de +1,2% dans l’aire urbaine d’Angers. Cette progression est un peu plus importante que celle observée l’année dernière (en moyenne +1%).

Revenu médian disponible 2015

Le revenu des plus modestes est trois fois plus faible que celui des plus aisés en 2015. Cet écart est proche des aires urbaines de comparaison (il varie de 2,9 pour Brest à 3,6 pour Reims ; 3,5 au niveau national). De plus, le revenu des ménages des plus modestes progresse moins vite sur un an que celui des plus aisés. L’écart se creuse entre ces deux catégories.


Evolution 2014-2015 du revenu des ménages

Les propriétaires résidant dans le cœur de l'aire urbaine disposent d'un revenu supérieur à 2 000 € par mois

Le revenu médian disponible par unité de consommation des propriétaires est plus élevé dans le cœur de l'aire urbaine que dans la couronne. L'accès à la propriété demande des ressources plus importantes dans le pôle urbain d'Angers. A l'inverse, les locataires logés à Angers et à Trélazé disposent d’un revenu plus modeste que dans les communes voisines, en raison du poids du parc social.


Carte revenu médian disponible 2015

En 2015, le revenu des locataires augmente moins rapidement que celui des propriétaires dans l’aire urbaine d’Angers.


Evolution 2014-2015 revenu disponible

Qu’est-ce que le revenu disponible des ménages ?


Définition revenu disponible des ménages