Des périurbains très mobiles dans le PMLA

La collection Vies mobiles publiée par l'Aura a vocation à révéler les pratiques de déplacement des habitants de la région angevine et les enjeux économiques, sociaux, territoriaux associés.

Vies mobiles 3

Pour les habitants du périurbain, l’étude cherche à dimensionner et caractériser l’attractivité du cœur de l’agglomération d’Angers, mais aussi du secteur de résidence de l’habitant ou de ses territoires voisins à partir de l’Enquête Déplacements Grand Territoire de 2012.

L’attractivité du pôle urbain est clairement avérée pour Angers Loire Métropole, les Communautés de communes de Vallée Loire Authion, Loire Aubance et du Loir mais de façon inégale. Il est la destination de respectivement 47, 40, 36 et 27% des déplacements (hors domicile et tous motifs confondus) des résidents du périurbain d’Angers Loire Métropole, de Vallée Loire Authion, de Loire Aubance et du Loir. Cette destination est généralement privilégiée pour aller travailler, étudier ou réaliser des achats en grand magasin. Le secteur de résidence est lui souvent préféré pour effectuer des achats dans les petits et moyens commerces et participer à des activités récréatives.