Envolée du marché de l'immobilier ancien sur l'agglomération angevine en 2019

Sur Angers Loire Métropole, le marché de l'immobilier ancien ne cesse de progresser, depuis plusieurs années atteignant en 2019 de nouveaux records pour les appartements et les maisons.

Tendances immobilier ancien

Nouvelle hausse des biens cédés et des prix

En 2019, le nombre de transactions d’appartements et de maisons sur Angers Loire Métropole a continué de progresser, sur un rythme plus soutenu qu'en 2018. Les prix moyens des logements anciens ont suivi cette tendance haussière atteignant un nouveau record. Plus d'un tiers des appartements a été vendu à un prix supérieur à 160 000 €, part la plus importante depuis 3 ans. Sur cette même période, la part des maisons avec un prix de vente supérieur à 200 000 € a augmenté de 11 points, représentant 67% des cessions de 2019.

Marché immobilier sur ALM en 2019
Répartition des ventes par tranches de prix

En 2019, 26% des appartements cédés avaient une surface habitable entre 60 et 79 m², part en hausse de quatre points sur un an. La surface d'un autre quart des appartements vendus était comprise entre 40 et 59 m², proportion également en hausse de 2 points sur un an.
Pour les maisons, plus d'un tiers des ventes réalisées ont concerné des biens d'une surface comprise entre 90 et 119 m². A noter que depuis 3 ans les caractéristiques (prix, surfaces) des maisons cédées évoluent peu d'une année sur l'autre.


Répartition des ventes par tranches de surfaces

Les acquéreurs des biens étaient essentiellement locaux. Plus de la moitié des ménages ayant  fait l’acquisition d’un appartement étaient originaires d’Angers Loire Métropole et près des ¾ pour l’achat d’une maison.


Focus sur Angers

A Angers, le marché est resté dynamique. Le nombre d’appartements échangés entre 2018 et 2019  a progressé de 5% et celui des maisons de 23%.

Le prix moyen d'un appartement a fortement augmenté sur un an à +10% et s'élevait à 2 372 €/m² alors que la surface habitable moyenne de 68 m² était à la baisse de 4%. 54% des appartements cédés sont situés dans le quartier Centre-ville /La Fayette.

Pour les maisons, la hausse du nombre de transactions concerne particulièrement les quartiers Deux-Croix / Banchais, Monplaisir et Justices /Madeleine/St Léonard. Le prix moyen d'une maison sur Angers a continué d'augmenter pour s'établir à 307 289 € en 2019 et reste supérieur à celui observé sur la Communauté urbaine. 


Marché immo ancien sur Angers

Les ventes d'appartements HLM se sont poursuivies

En 2019, 200 logements sociaux ont été cédés sur Angers Loire Métropole. En hausse de 18% sur un an, ces ventes représentaient 0,7% du parc locatif social d’ALM de plus de 10 ans.
La hausse du nombre de ventes en 2019 est portée par le collectif dont la part est de 88% (78% d’appartements dans l’ensemble du parc locatif social).
Angers totalise, à elle seule, 74 % des cessions de logements sociaux d'ALM.

Plus des 3/4 des logements sociaux vendus avaient un prix inférieur à 120 000 €.


Cessions dans le parc locatif social sur ALM
Les conditions de vente encadrées par la loi

Les conditions de vente d’un logement social restent très encadrées par la Loi, même si des assouplissements permettent aux bailleurs d’augmenter le nombre de mises en vente. L’évolution du prix de vente est très variable en raison de la diversité des logements vendus (taille, mode de chauffage, localisation…), des acquéreurs (décote différente selon le type d’acquéreur) et des modalités de vente différentes selon les bailleurs sociaux (définies chaque année en conseil d’administration).