Le marché de l'immobilier ancien sur Angers Loire Métropole

Sur Angers Loire Métropole (ALM hors Loire-Authion), le marché de l'immobilier ancien ne cesse de progresser, atteignant de nouveaux records pour les appartements et les maisons.

Tendances immobilier ancien

Nouvelle hausse des biens et des prix cédés

Le nombre de transactions d’appartements et de maisons continue de s’accroître et les prix moyens des appartements et des maisons sont en hausse. En 2017, 30% des appartements ont été vendus à un prix supérieur à 160 000 € et 56% des maisons ont été cédées avec un prix de vente supérieur à 200 000 €.

Marché de l'immobilier ancien. Transactions et prix moyen en 2017
Répartition des ventes (DIA) par tranches de prix

En ce qui concerne la surface, les biens vendus en 2017 sont plus grands qu’en 2016. La part d’appartements vendus avec une surface supérieure à 80 m² a augmenté de cinq points sur un an. 42% des maisons cédées ont une surface supérieure à 120 m², part qui augmente de trois points en un an. Ces hausses expliquent en partie l’augmentation du prix moyen entre 2016 et 2017.


Répartition des ventes par tranches de surface habitable

Les acquéreurs des biens sont locaux. Originaires d’Angers Loire Métropole, ils représentent plus de la moitié à faire l’acquisition d’un appartement et près de ¾ l’achat d’une maison.

La hausse des ventes de logements sociaux se poursuit

En 2017, 129 logements sociaux ont été cédés sur Angers Loire Métropole. Ces ventes sont en hausse de 26 biens sur un an et représentent 0,4% du parc locatif social d’ALM de plus de 10 ans.

Le prix moyen d’un logement HLM est en baisse continue depuis 4 ans.


Cessions dans le parc locatif social sur ALM

Focus sur Angers

A Angers, le nombre d’appartements échangés entre 2016 et 2017 est en légère baisse, -1%. 58% des biens cédés sont situés dans le quartier Centre-ville / La Fayette. Le prix moyen est quant à lui en nette hausse, +10%. La surface des appartements vendus est plus petite (75 m² contre 83 en 2016).

Pour les maisons, l’augmentation du nombre de transactions s’élève à 6% et concerne particulièrement les quartiers Roseraie, Centre-ville / La Fayette et Doutre/St-Jacques. Le prix moyen d’une maison, s’il est variable d’un quartier à un autre, augmente fortement, +10% et reste supérieur à celui observé sur ALM.


Marché immo ancien sur Angers

S’agissant des logements sociaux, à Angers le prix moyen est de 1 335 €/m². Il varie également d’un quartier à un autre et notamment pour les quartiers relevant de la politique de la ville.