Panorama économie & emploi

A l'échelle d'Angers Loire Métropole, cette publication présente l'évolution du tissu économique angevin et du marché de l'emploi. Elle intègre également des analyses sur les espaces d'activités économiques, l'immobilier d'entreprises et propose un zoom sur la filière Banque Assurance Retraite Prévoyance.

Panorama économie & emploi

L'agglomération angevine compte près de 136 000 actifs en 2016 et à peu près autant d'emplois (137 709). Sur l’ensemble du territoire 42% des actifs occupés travaillent dans leur commune de résidence et jusqu’à 66% pour les actifs résidant à Angers.
La région angevine attire en outre une population de plus en plus qualifiée. Alors que la baisse du nombre d’ouvriers est une tendance générale, le nombre de cadres et de professions intellectuelles supérieures augmente dans des proportions importantes ces dernières années sur l’agglomération (+1 652 cadres actifs occupés). Pour la première fois les cadres (22 363) y sont désormais plus nombreux que les ouvriers (20 640).

COUP D'ŒIL SUR L’EMPLOI

Environ 200 000 emplois ont été créés en France en 2018 (+1,1%). La région Pays-de-la-Loire enregistre la 2ème plus forte croissance régionale de l’emploi en France métropolitaine avec +1,6% en un an.
Dans ce contexte, la zone d’emploi d’Angers a très bien su tirer son épingle du jeu en se classant dans le premier tiers des territoires français les plus dynamiques en 2018. La croissance de l’emploi salarié y est aussi forte qu’au niveau régional (+1,6% en un an) avec 1 500 salariés supplémentaires. Le rebond de l’économie angevine se confirme avec ainsi près de 5 400 emplois salariés créés depuis 2015.

focus sur la filière banque assurance retraite prévoyance

Sur l’agglomération angevine 7 200 emplois sont occupés dans les secteurs Banque Assurance Retraite Prévoyance (BARP). Cela représente 5 200 salariés et 6% de l’emploi angevin. Une vraie spécificité de l’agglomération angevine est à souligner dans les activités Assurances, et plus particulièrement Retraite et Prévoyance. Les établissements BARP et plus encore l’emploi sont majoritairement concentrés sur la ville d’Angers (88% des établissements).

Regard sur l'économie angevine

Angers Loire Métropole compte près de 24 000 établissements à fin 2015 dont les 2/3 qui n’emploient aucun salarié (micro-entreprises, entreprises individuelles, artisans-commerçants, etc.). Les établissements de 50 salariés et plus représentent seulement 2% des établissements mais 58% des salariés. La dynamique entrepreneuriale s’accélère avec +26% entre 2017 et 2018.

Le foncier économique sur Angers Loire Métropole au 1er janvier 2019 représente environ 2 000 ha de surfaces utiles qui accueillent des entreprises dans des espaces dédiés. Près de 136 ha au sein des zones d’activités économiques étaient disponibles sur l’agglomération angevine début 2019. Ce stock se réduit compte tenu du rythme de commercialisation soutenu de ces derniers mois avec de nombreuses installations d’entreprises et des ventes record de foncier (presque 30 ha cédés en 2018 soit près du double de la moyenne habituelle).

Le marché de l’immobilier d’entreprises sur Angers Loire Métropole enregistre lui aussi une année 2018 record avec plus de 41 000 m² de surfaces commercialisées de bureaux et plus de 68 000m² de locaux d’activités et d’entrepôts commercialisés.