Atlas de la nature dans les espaces habités

La collection Ville désirable publiée par l’Aura porte un regard sur l’écosystème urbain et le bien-être des habitants. Elle s’intéresse à la ville vivante, la ville plurielle aux ambiances multiples. Ce premier numéro concerne la nature dans les espaces habités, élément majeur du cadre de vie des habitants et paramètre incontournable dans l’adaptation des territoires au changement climatique.

Petite maison en bois verte posée dans l'herbe

La qualité de vie des habitants est un enjeu fondamental des politiques publiques d’aménagement et sociétales. Le rôle de la nature comme vecteur de bien-être n’est plus à prouver. L’Aura s’est intéressée à cette thématique en réalisant un Atlas de la nature dans les espaces habités.
Ce nouvel outil de connaissance fine de la végétation présente dans le cœur de l’agglomération (11 communes) revêt plusieurs objectifs :
- Apporter une connaissance homogène des éléments de nature présents sur un territoire donné ;
- Analyser la diversité de la végétation présente à travers 3 échelles (commune, type de tissu et centralité) ;
- Apporter un autre regard sur le ZAN (zéro artificialisation nette) face aux enjeux climatiques ;
- Proposer à terme une approche systémique en mobilisant d’autres indicateurs : surchauffe urbaine, potentiel de densification, trames vertes et bleues, etc.

Cet Atlas cartographique sera enrichi au fur et à mesure de l’avancée des explorations territoriales.

Coup d'œil sur le cœur d'agglomération

L’analyse a été réalisée sur les zones urbaines de 11 communes du cœur de l’agglomération.

Quelles communes comptent les formes végétales les plus diversifiées et le plus d’espaces perméables ? Quelles sont les principales caractéristiques végétales dans les tissus urbains ? Quelle place pour la couverture arborée dans les espaces habités ? Quelles solutions végétales pour promouvoir un tissu urbain plus résilient ?

Vous trouverez de premiers éléments de réponse dans la publication proposée !